mercredi, août 02, 2017

Really nothing to say about this

Nous sommes empoisonnés de religion. Nous sommes habitués à voir des
curés qui sont à guetter la faiblesse et la souffrance humaines, afin
d'achever les mourants d'un coup de sermon qui fera réfléchir les
autres. Je hais cette éloquence de croque-mort. Il faut prêcher sur la
vie, non sur la mort ; répandre l'espoir, non la crainte ; et cultiver
en commun la joie, vrai trésor humain. C'est le secret des grands sages,
et ce sera la lumière de demain.
-+- Émile Chartier, dit Alain, Propos sur le Bonheur -+-


on the mercredi 2 août 2017, 22:34:01 (UTC+0200)

Aucun commentaire: