lundi, juillet 17, 2017

Really nothing to say about this

Dieu sait, par exemple, ce que coûte au reste du monde le maigre cheptel
bigot entretenu à grand frais par une littérature spéciale, répandue à
des millions d'exemplaires sur toute la surface du globe, et dont on
voudra bien reconnaître qu'elle est faite pour décourager les incroyants
de bonne volonté.
-+- Bernanos, Georges -+-


on the lundi 17 juillet 2017, 14:11:01 (UTC+0200)

Aucun commentaire: